Ce blog n'est pas un site de vente en ligne mais la vitrine de mes réalisations et créations.
Les modèles au crochet sont réalisés d'après des patrons gratuits ou payants trouvés sur internet. Vous trouverez les liens de ces patrons après chaque série de photos.
Les modèles cousus sont, pour les uns, inspirés des célèbres modèles "Tilda" que je décline ou revisite à ma façon et, pour les autres, issus d' idées piochées sur internet, mon imagination et mes petites doigts se chargeant du reste.
J'essaie dans la mesure du possible de partager mes sources.Vous trouverez quelques tutos gratuits des modèles "couture"au fil de votre visite. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires en fin de publication ou à me contacter via le formulaire de contact en bas de page. Je répondrai à tout le monde avec grand plaisir.
Je bricole aussi, par intermittance, je vous laisse découvrir...
SMJ

12 mai 2015

Genèse d'un ange...

Ici, l'ange "Roulotte"
C'est l'histoire d'un arrachage de cheveux qui ne terminent pas dans le potage...

Etape 1: farfouillage
 Etape 2: épinglage, 

..."cousage",
...découpage,
...retournage, repassage et rembourrage,
"A l'abordage !..."
...camouflage,
...assemblage.
Au bout d'un certain nombre d'heures, après avoir cousu, décousu, recousu et rebelotte paske y'a toujours un truc qui va pas, il est temps de passer à l'étape suivante.

Etape 3: L'habillage
Et là, ça peut encore durer des heures: découpage, essayage, ajustage, ratage, rafistolage, coiffage, tatouage, maquillage, y'en aurait pour des pages...

Ô rage, mon salon est au bord du naufrage, quel déballage !!!

Et voilà,
réalisé sans trucage !
Et si vous n'avez rien compris, et bien dommage, faîtes vos bagages, il n'y aura pas de séance de rattrapage !...;)

(j'crois qu'j'vais mettre à la poésie...)

*****

Tilda est la marque plébiscitée par de nombreuses bricoleuses comme moi car les modèles créés par la designer norvégienne Tone Finnanger ont pour vocation de vous faire craquer: lignes, couleur, références à l'imaginaire enfantin.
Je m'y suis exercée pour mon plus grand plaisir et les touches personnelles que l'on peut y ajouter sont une véritable porte ouverte à la créativité.
Bien sûr, les patrons sont payants mais en cherchant bien sur internet, j'ai fini par me constituer une véritable bibliothèque de modèles "piratés" par des internautes peu scrupuleuses... N'est-ce pas la rançon du succès pour Tilda dont la publicité gratuite faîte par les blogueuses addictes de la marque inonde la toile ?... Juste retour des choses.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *